06 08 32 54 41 // 1 avenue du meilleur ouvrier de France, 33700 Mérignac
Youtube Instagram Facebook Linkedin

L’utilisation du régulateur et du limitateur de vitesse

L’idée reçue la plus répandue sur le limitateur et le régulateur de vitesse est qu’ils s’utilisent uniquement sur autoroute. En réalité, ils sont utilisables partout à partir de 30 km/h.

La différence entre régulateur et limitateur :

  1. Le régulateur de vitesse permet de définir une vitesse constante de la voiture. Si vous fixez une vitesse à ne pas dépasser de 80 km/h, vous gardez toujours la possibilité d’aller au-delà. Il suffit d’appuyer à fond sur l’accélérateur. La voiture réagira instantanément. De même en cas de besoin de freiner. La vitesse constante régulée par le régulateur ne vous empêchera pas de ralentir.
  • Le limitateur limite simplement la vitesse de votre voiture à la valeur fixée par vous. Par exemple, vous définissez la vitesse à ne pas dépasser par votre véhicule à 80 km/h. Vous pourrez toujours accélérer pour aller au-delà. Mais, avec le limitateur, il peut y avoir 1 ou 2 secondes de temps de réponse de votre véhicule. Il est donc important de ne pas oublier que le limitateur est actionné. Sinon il y a un risque de se faire surprendre en cas de besoin urgent d’accélérer.  

Le mot du coach : Julien Gedet préconise d’utiliser plutôt le régulateur de vitesse !

L’avantage d’utiliser le régulateur de vitesse partout :

Vous vous concentrez sur tout le reste au lieu d’avoir tout le temps le pied sur l’accélérateur.

Par exemple, vous êtes sur une nationale limitée à 80 km/h. Vous n’avez pas besoin de jauger si vous êtes à 75 ou à 85 km/h. Vous n’avez pas le stress des radars. La technologie travaille pour vous. Votre pied droit est libre d’aller au-dessus du frein. S’il y a un danger, vous êtes concentré et prêt à agir. Cela évite de perdre du temps de passer de l’accélérateur au frein. Vous êtes plus détendu à rouler avec le régulateur qui vous entraine à une vitesse constante.

Les régulateurs sont de plus en plus adaptatifs :

Par exemple, vous vous mettez à 80km/h. Un camion roule devant à 70 km/h. Lorsque vous arrivez à hauteur du camion, la voiture ralentira à la même vitesse que le camion. Cela vous permettra de garder la bonne distance de sécurité. La technologie s’adapte.

Les régulateurs sont proposés en série sur les voitures haut de gamme. Mais c’est une option qui est de plus en plus disponible pour tous. En effet, ces technologies permettent de diminuer les risques routiers.

régulateur de vitesse

Ce qui peut « stresser » les novices en utilisation de régulateur :

Les conducteurs peu familiers du régulateur peuvent avoir l’impression que leur voiture avance toute seule. Et qu’ils ne sont donc plus en maitrise de leur véhicule. C’est juste « une impression ».

Si vous utilisez le régulateur, cela n’empêche pas la voiture de réagir tout de suite à vos commandes. Vous avez besoin d’accélérer, vous appuyez sur l’accélérateur à fond, votre véhicule accélère. Quand vous relâchez l’accélérateur, votre véhicule se remet à la vitesse programmée initialement.

En cas de danger, il suffit d’effleurer la pédale de frein pour que le système se désenclenche. Vous ne serez pas « entrainé » pas la voiture. Vous restez maître à bord.

Quand vous changez de vitesse sur la boite manuelle, cela coupe le régulateur. Tout est prévu pour qu’il n’y ait aucun risque !

Pour aller plus loin

Einstein disait “la connaissance s’acquiert par l’expérience, tout le reste n’est que de l’information”. Venez participer à un stage de pilotage sur circuit pour apprendre ou vous perfectionner grâce aux précieux conseils de Julien, coach professionnel, qui saura vous accompagner avec précision quelque soit votre niveau. Accessible à tous.